sales

Une histoire de SOLDES eco-responsables

La période des soldes est toujours le moment où l’on remet en question son engagement éco-responsable.

soldes eco-responsables

Soldes ou pas soldes? Telle est la question.

Les soldes permettent de vendre les surplus de stock. Mais aussi les produits peu vendus lors de la saison précédente. Le tout avec une forte réduction sur le prix .

Selon l’article L310-3 du Code de Commerce :

« Sont considérées comme soldes les ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l’écoulement accéléré de marchandises en stock. »

Le montant de la réduction est libre. Et c’est un des rares moments où la vente à perte est autorisé.

Néanmoins, posez vous la question lorsque l’on vous propose une réduction au-delà de 30%… Et encore plus au-delà de 50%.

Pourquoi cette question?… Pensez à la marge que ces marques font hors période de soldes… Est-ce respectable?

Une question d’éthique

Vous l’aurez compris, c’est une question de déontologie.

Si un produit est fabriqué de manière écologique et le plus éthique possible, il est difficile d’avoir des prix bas. Généralement, ces marques pratiquent des prix justes (du fabriquant au consommateur).

Donc, pour participer aux soldes, il faut que le prix final puisse leur permettre de pratiquer des remises dessus ainsi que la marge en boutique.

En général, cela est possible, mais jamais au-delà de 30% (si vous voyez 50%, c’est qu’il y a un déstockage derrière, donc « no panic »).

Le mouvement NO-SOLDES

Depuis quelques années, un mouvement de consommateur et producteur s’amplifie : ne pas faire de SOLDES / ne pas participer aux SOLDES.

Parce que, tout simplement, c’est faire barrage à la fast-fashion. Ainsi qu’à la surconsommation de produits.

Cet acte NO SOLDES est un respect envers les consommateurs en ne mentant pas sur leur produit. Et c’est aussi une marque de respect envers le producteur en ne dénigrant pas son produit.

Le pouvoir est dans notre porte-monnaie !

Dans la réalité…

Rêver d’un objet durant des mois. Essayer d’économiser pour se le payer. Finalement avoir un imprévu et ne pas pouvoir se l’acheter… Du coup, la période des soldes est l’occasion de pouvoir acheter ce que l’on espère depuis des mois.

On a eu le temps de réfléchir si on en a vraiment besoin. Cela donne l’occasion de se procurer un objet éthique et en accord avec ses valeurs.

C’est un choix.

Pour le créateur du produit, cela donne l’occasion d’écouler un stock pour le remplacer par une nouveauté plus innovante et satisfaire encore plus ses clients. Et même de se faire connaitre d’un public méconnu.

C’est un choix.

Donc, pas de culpabilité en succombant aux soldes. Tout est une question d’équilibre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur de l’article : CaroleGreenerMummy

Opticienne depuis près de 20 ans Engagée dans la réduction des déchets en famille www.greenerfamily.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *