L’acetate de cellulose : matiere ecologique?

Par CaroleGreenerMummy
acetate de cellulose

L’acétate de cellulose est une invention de Paul Schutzenberger au XIXeme siècle. Depuis, cette matière se développe auprès de plusieurs chimistes et sociétés.

acétate de cellulose

C’est un polymère au trois quart naturel (mélange de fibre de coton) et d’un quart de plastifiants.

L’acétate de cellulose est biodégradable, résiste très bien à la moisissure et elle est hypoallergénique.

Ainsi, c’est une matière qui compose les montures haut de gamme. Cela assure sa haute qualité.

Cependant, 1 point me chagrine :

  • La fibre de coton : la culture du coton utilise 25% des insecticides consommés dans le monde et 10% des pesticides utilisés en agriculture. En 2008, cette culture représentait seulement 2,5% des surfaces cultivées, mais avec 25% des insecticides utilisés sur la planète, (jusqu’à 30 traitements par an) 1 million de personnes intoxiquées dont 22.000 morts chaque année –chiffres OMS– . D’autre part, le coton est le 3ème plus gros consommateur d’eau d’irrigation de la planète soit entre 7 000 et 29 000 litres d’eau pour produire un kilo de coton. Pour plus de chiffres, lisez : www.encyclo-ecolo.com/Coton

J’entends beaucoup dire que l’acétate de cellulose est un polymère naturel. Donc il s’agit d’une matière  écologique.

Cependant encore :

  • il n’y a pas de traçage de la matière première comme on le voit sur la nourriture.
  • le coton est-il issu d’une agriculture biologique? De chute de production?…
  • le quart plastifiant est-il aussi naturel?
  • Comment se passe la decomposition avec le plastifiant?

A cause de ces questions et de ces points flous, pour ma part, je reste mitigée sur cette matière pour conclure qu’une monture en acétate de cellulose soit une paire de lunettes écologiques.

Qu’en pensez-vous?